DNB : la FSU a obtenu des améliorations pour 2023.

Suite aux difficultés rencontrées lors des corrections du DNB en 2022, les militant·es de la FSU sont intervenus dès la publication des convocations des collègues pour remettre à plat en urgence son organisation. Afin d’anticiper la situation à venir, les représentant·es FSU sont intervenu·es et ont été les seul·es à poser une question diverse sur le sujet dès le premier CSA SD 2023 au DASEN de l’Orne, qui se trouve aussi être le président du DNB.

Ainsi, pour l’académie de Normandie, le déplacement des correcteurs et correctrices sera limité à 50 km à partir de leur domicile.

Nous avons également obtenu les améliorations suivantes :

  • 48 centres de corrections au lieu de 37 en 2022 sur toute l’académie ;
  • 1000 copies maximum par discipline et par centre de correction ;
  • 35 copies maximum par collègue en lettres modernes ;
  • 45 copies maximum par collègue pour les autres disciplines.

Des améliorations sont encore possibles. Les représentant·es FSU ne manqueront pas de les revendiquer dans et hors instances, comme le nombre de copies par collègue, le paiement effectif des corrections de copies de l’année dernière ou l’augmentation des enveloppes d’HSE pour les collègues qui tiennent les secrétariats d’examens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *